La respiration consciente, une pratique ésotérique

Publié le : 30 mai 20224 mins de lecture

La respiration consciente est connue pour être un bon antistress. De plus, cette technique est connue pour améliorer la santé mentale. Mais est-il important dans le contexte ésotérique ? Découvrez la réponse dans cet article.

Qu’est-ce que la respiration consciente ?

Aussi appelée respiration vigilante ou respiration observatrice, la respiration consciente est une technique de méditation qui est souvent utilisée dans le développement personnel. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une pratique qui consiste à faire un focus sur sa respiration. Réduisant le stress et permettant de se libérer de divers blocages, la respiration consciente est aussi un excellent moyen pour renforcer le lien entre le corps et l’esprit. Même s’il s’agit d’un processus naturel, il faut savoir que cette technique s’apprend. 

La respiration concentrée est une pratique utilisant le souffle qui est depuis longtemps associé à la spiritualité. En effet, nombreuses sont les traditions anciennes qui utilisent le souffle comme une porte d’entrée vers la spiritualité ou l’ésotérisme. Notons par exemple la religion de christianisme qui utilise le souffle pendant les prières et les laïcs qui se servent de la pleine conscience comme un outil d’encrage. Les techniques de respiration peuvent donc connecter l’esprit à un état plus ou moins divin.

Quelles sont les techniques de respiration consciente ?

Il existe de nombreuses techniques de respiration concentrée. Parmi ces méthodes, il y a la cohérence cardiaque. Cette méthode qui agit sur le cœur permet d’améliorer le bien d’être physique et psychique. Pour s’y prendre, il faut respirer lentement par le ventre et faire une inspiration et l’expiration qui durent chacun 5 secondes. Ces étapes sont à répéter 3 fois minimum pour bénéficier de ses bienfaits. Une autre méthode s’appelle la respiration consciente SOMA. Il s’agit d’une technique ancestrale qui est très utilisée aujourd’hui. Contrairement à la cohérence cardiaque, elle est un peu plus complexe. En effet, elle se base sur différents exercices et séries. La méditation utilisant cette technique est généralement guidée par des enregistrements audios.

Quelques conseils pour réussir la respiration consciente

Voici quelques conseils importants pour réaliser au mieux votre séance de respiration consciente. La première clé est bien sûr le lâcher-prise. En effet, lors de votre pratique, mettez toute votre attention sur votre souffle et arrêtez de vouloir tout contrôler. Faites toujours de l’inspiration abdominale. Cela permettra à votre corps de relâcher les tensions musculaires. De plus, cette technique de respiration ne nécessite pas des efforts de muscles lors de l’expiration. Aussi, n’oubliez pas d’expirer de temps en temps. Gardez à l’esprit que la respiration consciente a des effets positifs sur votre santé physique, psychique et mentale. Donc, le mieux c’est que vous vous accordiez un peu de temps pour votre pratique chaque jour. 

Plan du site